Edward Snowden et la NSA

Affaire Edward Snowden et la NSA – qui est le vrai coupable ?

Article écrit par Patrick Huet.

Vous en avez tous entendu parler.

Voici environ deux ans de cela, Edward Snowden avait révélé au monde entier les agissements de la NSA, sigle signifiant Nationale Security Agency (Agence de Sécurité Nationale).

En fait de sécurité, elle s’occupait essentiellement de placer tous les citoyens, des États-Unis autant que des autres pays, sous un système de surveillance massive, bref un système d’espionnage et de récolte des données sur chaque citoyen de cette planète.

N. B. Pour en savoir davantage sur ce système d’espionnage mondial, nous vous invitons à lire l’excellente page du site d’Amnesty International.

Ce phénomène n’est pas nouveau, j’en parlais dans mon poème géant dans la partie consacrée à l’espionnage des populations – ceci en 2006 (date de la composition du poème)

Vous pouvez en lire un extrait à cette page : « poème sur l’espionnage et la dictature rampante » .

Qui est le vrai coupable ?

L’affaire du lanceur d’alerte Edward Snowden ayant donné lieu à beaucoup d’articles, je ne l’évoquerai ici que pour souligner un fait apparemment resté dans l’ombre.

Inculpation d’Edward Snowden.

En effet, Snowden est poursuivi par les États-Unis sous les chefs d’accusation suivants :

« Espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux ».

Il risque pour cela 30 ans de prison.

Inculpation de la NSA.

Or que constate-t-on ?

Ce sont exactement les chefs d’accusation que l’on peut assigner à chaque agent de la NSA et à ses fondateurs.

1- Ils pratiquent l’espionnage massif des populations dans un arbitraire total.

2- Ils volent les données de chaque citoyen de cette planète (conversations téléphoniques, ses emails, mots de passe, etc.) et les stockent dans des serveurs dont on ignore tout, et ceci en parfaite violation de la Déclaration des Droits de l’Homme qui garantit à chacun le respect à sa correspondance privée.

3- Ils utilisent de façon illégale les biens gouvernementaux (celui des États-Unis) à des fins non prévues par la charte fondant les États-Unis d’Amérique. Et en violation de la charte des Droits de l’Homme dont l’Amérique est signataire.

Réclamer une enquête sur la NSA.

Il serait peut-être temps que les citoyens réclament une enquête transparente sur les agissements de la NSA et qu’on passe leurs activités au crible des trois points ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut